PRESS RELEASES 12/2/2019 12:00:00 PM | Canada News Wire

SEMAFO : Mise à jour corporative et opérationnelle


MONTANTS EN DOLLARS AMÉRICAINS                 

MONTRÉAL, le 2 déc. 2019 /CNW Telbec/ - SEMAFO inc. (TSX: SMF) (OMX: SMF) présente une mise à jour corporative et opérationnelle pour faire suite à la mise à jour du 11 novembre portant sur la mine Boungou.

Benoit Desormeaux, président et chef de la direction de SEMAFO, a déclaré : « Nous vivons des moments très difficiles, mais notre équipe a su se montrer à la hauteur. Au départ, notre priorité était la sécurité, la sûreté et le bien-être des victimes et de leurs familles, ains que de nos employés, fournisseurs et entrepreneurs. Cela fait presqu'un mois déjà depuis l'attaque sans précédent, et nous continuons de soutenir les victimes et leurs familles, tout en mettant en place des plans pour l'immédiat et pour l'avenir. Nous continuerons de publier des mises à jour à mesure que la situation évolue. »

Mise à jour à propos de Boungou

La mine Boungou reste fermée. Nous évaluons différentes possibilités de redémarrer les opérations à Boungou de manière sécuritaire. Bien que plusieurs aspects des plans de redémarrage soient sous notre contrôle, pour d'autres aspects nous avons besoin du soutien du gouvernement et de nos fournisseurs existants. Des discussions sont en cours avec ces parties en vue d'un redémarrage. Toutefois, nous n'anticipons pas reprendre les opérations à Boungou d'ici la fin de l'année.

Tout plan de redémarrage impliquera nécessairement que le gouvernement renforce la sécurité sur la route publique menant à Boungou ainsi que dans la région en général. Nous évaluons des scénarios où l'utilisation des routes publiques serait limitée, en transportant notamment nos gens par la voie des airs à partir de Fada. La construction d'une piste d'atterrissage avait d'ailleurs déjà débuté avant l'attaque, et nous estimons qu'il faudra compter trois mois supplémentaires pour terminer la piste, à compter du moment où les travaux de construction pourront redémarrer. Le transport par hélicoptère reste l'option de choix pour l'instant et ce, jusqu'à ce que la piste d'atterrissage ait été complétée et soit opérationnelle.

Du personnel de sécurité supplémentaire est présentement sur place afin d'assurer la sécurité du site et du petit nombre de personnes toujours sur place. L'usine de traitement est gérée de façon à assurer un redémarrage en douceur lorsque cela s'avérera possible. Dans le cadre de ce processus, l'or en voie de production sera récupéré pour une dernière livraison en décembre.

En date du 6 novembre 2019, les stocks de minerai comportaient environ 1,1 million de tonnes de minerai à une teneur moyenne estimée à 3,4 grammes par tonne. Un des scénarios présentement sous étude envisage un plan de redémarrage par étapes. La phase 1 impliquerait le traitement des stocks de minerai uniquement, sans exploitation minière. Ceci permettrait un redémarrage plus rapide puisqu'il nécessiterait un plus petit nombre de travailleurs et permettrait de générer des flux de trésorerie positifs. Les stocks de minerai peuvent approvisionner l'usine pendant une période d'environ dix mois. La phase 2 impliquerait le redémarrage des opérations minières. Nous sommes présentement en pourparlers avec notre entrepreneur minier, African Mining Services (« AMS »), en ce qui a trait à la phase 2 et notamment aux mesures permettant d'assurer une transition sans heurts advenant qu'AMS ne revienne pas à Boungou.

Mise à jour à propos de Mana

Les opérations à la mine Mana se déroulent conformément aux prévisions, bien que les mesures de sécurité aient été resserrées. Le développement du projet souterrain à Siou se poursuit tel que prévu, et la production à pleine capacité est prévue pour le mois de mars 2020. Notre plan pour 2020 mettra l'accent sur la maximisation des flux de trésorerie.

Mise à jour corporative

Nous continuons de gérer nos liquidités et notre fonds de roulement de façon prudente et conservatrice, ce qui inclut un report des activités d'exploration. En date du 30 septembre 2019, nous disposions de 77,7 millions $ en liquidités et de 15 millions $ en liquidités soumises à des restrictions, montant qui est détenu dans un compte pour assurer le paiement de la facilité de crédit de 75 millions $. La facilité de crédit est assortie de différents cas de défaut usuels, et nous discutons présentement avec le prêteur afin de les traiter.

À propos de SEMAFO

SEMAFO est un producteur d'or canadien de calibre intermédiaire qui cumule plus de vingt ans d'expérience en construction et en exploitation de mines en Afrique occidentale. La Société exploite deux mines, les mines Boungou et Mana au Burkina Faso. SEMAFO s'est engagée à créer de la valeur par l'exploitation minière responsable de ses actifs de qualité et en tirant profit de son pipeline de projets en développement.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs. Tous les énoncés autres que les énoncés de faits actuels ou de faits historiques sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et des hypothèses, et par conséquent les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés. Vous êtes donc prié(e) de ne pas vous fier indûment aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs comprennent des mots ou expressions tels que « continuons », « plans », « avenir », « progrès », « prospectifs », « évaluons », « redémarrer », « anticipons », « estimons », « supplémentaires », « reste », « en décembre », « phase 1 », « impliquerait », « phase 2 », « est prévue », « mettra l'accent », « engagée », « créer », « en tirant profit », « développement », « pipeline » et d'autres expressions semblables. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements futurs diffèrent sensiblement des attentes actuelles explicitement ou implicitement exprimées dans ces énoncés prospectifs comprennent la capacité : (i) d'obtenir le soutien du gouvernement et de nos fournisseurs existants, (ii) du gouvernement de renforcer la sécurité sur la route publique menant à Boungou ainsi que dans la région en général, (iii) de redémarrer les opérations à Boungou de manière sécuritaire, (iv) de terminer la construction de la piste d'atterrissage dans un délai de trois mois supplémentaires, (v) de récupérer l'or en voie de production en vue d'une dernière livraison en décembre, (vi) de générer des flux de trésorerie positifs en phase 1, (vii) de maximiser les flux de trésorerie à Mana dans le cadre de notre plan pour 2020, (viii) de traiter les différents cas de défaut avec notre prêteur, (ix) de réaliser notre priorité stratégique, les fluctuations du prix de l'or, des devises et des coûts d'exploitation, les risques liés à l'industrie minière, l'incertitude liée aux estimations de réserves et de ressources minérales, les délais, la stabilité politique et sociale en Afrique (incluant notre capacité à conserver ou renouveler nos licences et permis), et les autres risques décrits dans les documents de SEMAFO déposés auprès des autorités canadiennes de règlementation en valeurs mobilières. Pour obtenir des renseignements additionnels au sujet de ces risques et d'autres risques potentiels, les lecteurs sont invités à consulter le rapport de gestion annuel 2018 de SEMAFO, les mises à jour incluses dans les rapports de gestion des premier, deuxième et troisième trimestres de 2019, ainsi que les autres documents déposés auprès des autorités canadiennes de règlementation en valeurs mobilières, disponibles à l'adresse www.sedar.com. Ces documents sont également disponibles sur notre site web à l'adresse www.semafo.com. SEMAFO décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, sauf exigences légales.

Site web : www.semafo.com

SOURCE SEMAFO

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2019/02/c6542.html



For further information please contact:

SEMAFO : John Jentz, Vice-président, Affaires de la Société & Relations avec les investisseurs, Courriel : John.Jentz@semafo.com; Ruth Hanna, Analyste, Relations avec les investisseurs, Courriel : Ruth.Hanna@semafo.com; Tél. local & outremer : +1 (514) 744 4408; Sans frais en Amérique du Nord : 1 (888) 744 4408

sky scraper bmp code here